Posté par abricoop abricoop le 24 novembre 2015

ABRICOOP sur MySmeuh.org

Voila ça fait 1 an que mon association est adhérente à Smeuh.org. Il est grand temps de se présenter.

La Jeune Pousse, c'est une association qui a pour but de promouvoir les coopératives d'habitants sur Toulouse. Une coopérative d'habitants, c'est un habitat (immeuble ou ensemble de maisons … ) contenant des espaces privés (appartements, garage ... ) et des espaces partagés (cave, garage à vélo, salle commune, buanderies, chambres d'amis…) dans lequel les habitants sont collectivement propriétaires de la coopérative et individuellement locataires de leurs espaces propres. C'est une voie intermédiaire entre la propriété individuelle et la location. Et ça change tout !

Comme dans tout habitat groupé, on retrouve dans les coopératives d'habitants le plaisir de connaître ses voisins et les avantages d’auto-gérer son propre immeuble. Mais c'est pour moi la propriété collective qui fait l'intérêt d'un tel projet. C'est la coopérative qui fait l'emprunt, donc la solvabilité individuelle de chaque coopérateur n'est pas un obstacle à leur emménagement. Ainsi, nous nous trouvons avec une mixité sociale et générationnelle spontanée au sein d'un même immeuble. C'est extrêmement puissant : les loyers sont indexés sur les revenus des coopérateurs plus que de la surface de leur logement, et ce qui crée une solidarité financière au sein de la coopérative. Enfin, à son départ, un habitant va revendre ses droits de propriété (propriété collective), mais il les revend à son prix d'achat. L'immeuble de la coopérative sort ainsi du système spéculatif.

Bon, je vous ai peut-être perdu là... Bref, c'est un vrai carrefour d'utopie ! La solution à de nombreuses aberrations du logement.

On veut la lune ? C'est pas faux. Mais on y est presque ! La Jeune Pousse a créé Abricoop, la première coopérative d'habitants à Toulouse. On a un terrain dans le nouveau quartier de la Cartoucherie et on a déposé le permis de construire. Comme on a notre propre architecte, on décide de tout et on a du sur-mesure. Des appartements adaptés aux compositions familiales, mais dans le respect d'une sobriété surfacique compatible avec notre désir d'écologie. Nous faisons d'énormes économies en supprimant les intermédiaires, ce qui nous permet malgré nos ressources financières limitées de construire un bâtiment économe avec des matériaux de qualité et locaux si possible.

Les abricoopains, c'est 17 foyers de 27 à 71 ans dans un immeuble de quatre étages. C'est monsieur et madame tout le monde. Mais comme on a un fonctionnement collégiale avec des prises de décision au consensus, il faut que tout le monde comprennent. Par exemple, pour notre site Internet ( www.abricoop.fr ), c'est un bon prétexte pour s'initier au html, au css, les serveurs, les réseaux tout ça… Et par s'initier, je veux dire « s'initier les uns les autres »,  « comprendre et transmettre ». Et puis, en en parlant, on se pose des questions : où (physiquement) est-on hébergé ? D'autant que privilégier le local c'est une démarche qu'on a dans d'autres domaines, comme l'impression de nos flyers par exemple. Alors voilà, quand on en a entendu parlé de Smeuh.org au Capitol du Libre de l'an dernier, on a sauté sur l'occasion. Tout est près pour qu'on s'héberge chez vous, notre site internet s'entend.

Rachel pour Abricoop.

Commentaires sur ce billet

Merci de vous authentifier (ou vous inscrire) pour laisser un commentaire

Voir le code source en Markdown