Resistance_Free_Party

Une planèze est un plateau de basalte volcanique limité par des vallées convergentes. Entre les vallées rayonnantes, les coulées forment des plateaux qui offrent un plan de dessin triangulaire, un des sommets du triangle étant dirigé vers le centre de l'édifice. On appelle planèze ces plateaux de laves anciennes et on parle de « stade des planèzes » pour exprimer ce degré de dissection.

Merci aux personnes qui se sont impliqués dans l'entretien et la défense de ce petit bout de terre. Bien avant que notre Zone d' autonomie Éphémère s' y installe, une poignée de passionnés avaient déjà investi les lieux dans le but de préserver cette curiosité de la nature. Ce terrain est convoité pour ses ressources (sûrement par le même style d'industriel véreux qui ont opéré à Sivens) , et ces personnes tentent de le défendre avec toute la force de leur conviction, leur énergie, leur habileté politique, chacun faisant sa part du colibri dans ce combat.

On a bien profité pendant quelques jours d'un immense terrain plat, propre. On aurai pû aussi bien tomber sur une usine d'extraction de ressources minières, si personne AVANT nous n'avait eu la force de combat.

On s'auto-congratule, se remercie, recevons des compliments pour la bonne tenue de notre événements "Resistance" et particulièrement sur le nettoyage du site. Faut aretter de se masturber les gens. Le site s' il a dû être nettoyé, c'est qu 'il a été sali, et que nombre d'entre nous manque d'attention sur ce sujet. je reste poli et mesuré, il serai facile de déraper tellement certain(e)s sont des gros porc.

Alors passage obligé, merci à ceux/celles pour qui c'est une préoccupation constante que de préserver les sites dans lesquels on s'amuse. Ceux et celles qui : "- ont un sac poubelle accroché au véhicule, -ramassent les papiers volant, bouteilles, canettes, d'instinct juste parce que c'est NORMAL, -savent fermer un sac poubelle plein, le deplacer dans un lieu sur, hors d'atteinte des animaux, prêt à être emporté à l'extérieur du site, - ont un cendrier de poche, - ont leur gobelet personnel, - jettent leur papier toilettes. - mettent un bouchon à leur anus - repartent du site avec leurs déchets. - ONT DU BON SENS et de L' ATTENTION.

Merci à ceux/celles qui ont fait l'effort de jouer le jeu du nettoyage avec nous, du ramassage des petits déchets, à la centralisation des sacs poubelles. Avant, pendant et après la pause sonore.

Merci à la poignée de bénévoles qui ont nettoyé les sous bois de tout les papiers toilettes. Parce que c’était carnage. Je dirait même que c’était la honte, si on avais dû laisser les sous bois, la promenade nature découverte, le cabanon dans l’état dans lequel ils étaient, on aurai sûrement pas eu les même retour médias. La propreté des sous bois ont la doit à une poignée de personne, qui je crois ne se soucient pas d'être remercié ou congratulé. Si ils/ elles pensent comme moi; ils/ elles doivent juste trouver ça désolant pour l’espèce humaine, ce manque d'attention et de respect de la nature qui nous nourri.

J entend déjà les petit malins remettre ça sur le dos de l'organisation : " oui mais il n'y avait pas de toilettes".

Chut, tais toi ! On est TOUS responsable de ce qui sort de notre ANUS. La preuve, tu attend pas de te chier dessus pour aller prendre une douche et te changer. Tu anticipe, et le moment venu tu sais quoi faire pour RESTER PROPRE.

On a juste un souci, pour majorité d'entre nous, rester propre ça veut dire : Chier dans de l'eau potable et s'essuyer avec du papier. Ce n'est pas un reproche, on a été pour la plupart éduqué comme ça. Alors un peu de BON SENS et d' INFORMATION . Tu ne sais pas CHIER dans la nature sauvage ou il n'y a pas de toilettes tout en veillant à ta propreté et à celle de ton environnement ? Bah ça s'apprend. Et c'est pas moi qui vais te l'enseigner.

(....) je reviens modifier d'ici un petit quart d'heure, j ai justement 3 jours de file d'attente à libérer, a tout de suite (...)

(3 kilo de moins plus tard...)

La nature ne REMERCIE PAS. Les grandes bouches ' t’inquiète je connais la teuf' pas capable de bouger son cul et celui de ses potes pendant la coupure pour au moins nettoyer les alentours de leur véhicule. Les pisseuses qui sont horrifiées de porter un morceau de papier toilette avec une pauvre goutte de leur pipi dessus dans un sac poubelle et qui pourrissent les sous bois des teufs. Les mêmes qui veulent rivaliser avec mère Nature en prouvant leur fertilité tout en laissant choir tampons usagées et serviettes d' hygiènes dans les même sous bois. Et je vous omet ici les capotes dégoulinantes. ....

Je Torche rapidement et vous mène au fond de ma pensée. Il existe de nombreuse zone à défendre et de nombreuse personnes qui les défendent. Un de meilleur moyen de sensibiliser le grand public à une cause, est de la rendre visible. Un autre consiste à ralentir le développement d’éventuel projets industriel non respectueux de l’environnement, en faisant vivre sur et autour de lieu un maximum de projets. Sur cette planèze en vrac on peut citer : la conservation de l’élevage, la mise en avant du patrimoine naturel ( la promenade verte avec les petits panneaux pédagogique ) des activités sportives et culturelles que ce lieu permet. NOUS somme une activités culturelle.

Bon allez voila. J ai à peu prés tout dit en vrac. j vous laisse accrocher les wagons entre eux.

A + dans l'magic bus.

PEACE!

Commentaires sur ce billet

Merci de vous authentifier (ou vous inscrire) pour laisser un commentaire

Voir le code source en reStructuredText